Une lettre en été [Retour à Cedar Cove #3]

lettre_ete

Commençons par le plus visuel : j’adore cette couverture !

Comme pour les tomes 1 et 2, celui-ci peut-être lu indépendamment, l’auteur replace les personnages dans le contexte (mais pas trop lourdement, donc quand on vient à peine de finir les tomes précédents on ne souffre pas des répétitions)

Je crois que c’est mon tome préféré de Retour à Cedar Cove.
Il est un peu plus sombre, peut-être…

Cette fois-ci Jo Marie accueille Ellie, qui après avoir changé d’avis plusieurs fois, est finalement arrivée pour rencontrer un homme qu’elle a connu sur internet, et un jeune couple qui semble en crise, Maggie et Roy.
Une des deux histoires va connaître un virage tout a fait inattendu (alors que pour l’autre c’est plutôt attendu, mais quand même plaisant)

On en apprend un peu plus sur Mark, le bricoleur à tout faire, et sa relation avec Joe Marie évolue à grand pas…

Cedar Cove devient peu à peu le lieu où je voudrais passer mes vacances, Rover poserait sa tête sur mes genoux pendant que je regarderais Jo Marie et Mark se chamailler à propos du kiosque, et je mangerais les fameux cookies de la Villa Rose !

En fait je vous conseille de garder les 3 tomes pour cet été, sur la plage ou dans un transat, c’est la lecture parfaite !

La Maison d’hôtes [Retour à Cedar Cove #1]

maisond'hote

Le 8 juin sort aux éditions Charleston le tome trois de la série de Debbie Macomber Retour à Cedar Cove. Il était donc logique que je commence par vous parler des tomes 1 et 2 ! (autant se mettre dans l’ambiance)

Alors je l’avoue, je m’attendais à un truc un peu mièvre. Un téléfilm M6 de l’après-midi (il paraît que ceux de TF1 sont aussi très bien, mais pour une raison inconnue j’ai toujours regardé ceux de M6, plaisir coupable des jours où je suis malade)

Et bien pas du tout !

Jo Marie a ouvert cette maison d’hôtes après la mort de son mari, pour changer de vie et contre toute attente ce n’est pas une sorte de bonne fée envahissante qui règle les problèmes de ses hôtes. Jo Marie a ses problèmes, auxquels elle fait face de front. Abby sa première cliente a un lourd passé et n’est pas revenue à Cedar Cove depuis un certain accident, Josh quand à lui est venu régler une affaire de famille.
Chaque hôte règle ses problèmes par lui-même. Ce qui rend l’histoire d’autant plus plausible et réaliste.
L’écriture est agréable, la description des personnages et des situations parfois complexes se fait tout en finesse et sur un ton très juste.

Les habitants de Cedar Cove, que l’ont découvre à peine dans ce premier tome mais qui je pense prendront leur place dans les tomes suivants, sont tous accueillants et bienveillants (encore une petite ville où l’on voudrait s’installer !)

Moi qui généralement redoute les séries j’ai hâte de lire le tome 2… puis le tome 3 !