Miracle Morning

★★★☆☆

De quoi ça parle ?

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.
(Il a pas inventé l’eau chaude le gars…)

Pourquoi tu dois le lire ?

Alors là honnêtement, je vais pas te pousser à le lire, le développement personnel c’est un secteur 1/ auquel je ne connais rien 2/ auquel je n’adhère pas totalement mais ça serait trop long à expliquer, ça sera pour une autre fois.
Je voulais juste te parler de ce livre parce que c’est grâce à lui que je t’écris (à 6h52) et que le blog va revenir à la vie.

Comment j’en suis arrivée à me lever de façon volontaire 1 heure plus tôt que nécessaire et comment ce livre m’y a aidé ?
Tout à commencé quand je suis rentrée de France à la fin des vacances de Noël. A cause du jet lag, je me suis réveillée à 5h43 pendant 4 jours d’affilé et là j’ai découvert que c’est super agréable de pas commencer le boulot la tête encore dans le… les nuages… et que profiter d’un peu de temps avant rend la journée plus agréable.
Disclaimer : je vis seule, sans enfant, et suis actuellement en télétravail dans un pays entièrement confiné… autant te dire que me coucher à 22h n’est, pour le moment, pas un problème. Parce que oui, forcément si je me lève une heure plus tôt il faut bien que cette heure de sommeil se retrouve quelque part, le but c’est pas de s’épuiser.

Dans les conseils qui m’ont le plus servi il y a ceux sur comment (physiquement) se lever plus tôt. Ne pas utiliser le snooze (cette action envoie des messages contradictoires à ton cerveau qui rend ton réveil encore plus dur, et en plus, avoue, t’es pas plus reposé non plus, hein ?). Ma nouvelle stratégie : avant de m’endormir je fais une petite liste des trucs cool que je vais faire pendant ce miracle morning, au réveil je saute du lit, vais remplir mon verre d’eau, le bois d’une traite et vais directement sur mon canapé.
Le fait de me lever pour faire quelque chose qui me fait plaisir, ça change vraiment la donne.

Hal Elrod préconise d’appliquer les 6 life SAVERS : Silence, Affirmation, Visualisation, Exercise, Reading et Scribbing (lire et écrire). C’est le grand truc du Miracle Morning.
Et là j’ai choisi de suivre ma propre voie (This is the Way, comme dirais l’autre). En fait à part que je me lève à 6h30, on ne peut pas vraiment dire que je suive ses préceptes. Par exemple Exercise… Hal t’explique que tu vas finir par aller faire un jogging. Clairement, il ne me connait pas et surestime son pouvoir de motivation. Donc pour l’instant je fais une méditation d’une dizaine de minutes, puis je bouquine ou je bricole des trucs (par exemple écrire cet article et les suivants). Une fois j’ai fait du yoga, j’ai senti Hal qui commençait à sourire parce que j’étais sur la voie du footing.
En tout cas, ce que je constate c’est que le reste de la journée j’ai plus d’énergie et globalement plus de motivation.

Elrod donne plein d’autres conseils pour augmenter les effets du Miracle Morning, mais comme je n’ai pas l’intention de devenir multimilliardaire dans les 6 prochains mois je vais continuer ma version « soft ». Mais si tu as l’ambition de « devenir un 10/10 dans tous les domaines » (comme il dit), tu peux suivre le programme de façon plus sérieuse.

Fun fact : mon exemplaire est d’occasion. La personne précédente à pris des notes… et visiblement son objectif était de se mettre au violoncelle. J’espère vraiment pour ses voisins qu’il/elle n’a pas fait ça à 6 heure du matin.

Hal Elrod, Tout se joue avant 8:00, Pocket