La box Ebook, kezako ?

2017-12-04 08.48.20

Comme vous avez pu le lire mardi, Yeruldelgger est le premier livre que j’ai eu dans ma Box Ebook.

Mais la box Ebook qu’est-ce que quoi t’est-ce ?

C’est une box avec des ebook.
Voila, merci de m’avoir lu, à la semaine prochaine.

Des détails ? ok.

Créé par TEA, cette box existe en 3 versions, chacune a une thématique et un ou des éditeurs partenaires :
Une box Polar avec Albin Michel, la mienne.
Une box Romans Ado avec Bayard et Milan
Une box Romance avec Harlequin.
C’est quand même pas mal comme programme !
Mais en plus dans chaque box on a le choix entre différents profils de lecture pour affiner la sélection : par exemple moi j’ai choisi « mystère », qui mixe les 2 autres thèmes de ma box (Enquête ou Thriller)… parce que je ne sais pas choisir !

Tous les 5 du mois pendant 6 mois, on reçoit un mail qui nous annonce que notre nouvelle lecture est dispo dans notre espace perso.
Espace perso qui prend 10 minutes à créer puisque tu rentres le code de ta box, tu choisis ton profil de lecture et hop. On peut difficilement faire plus simple !
Je me souviens avoir voulu m’abonner à une box papier, je me suis arrêtée quand on m’a demandé de rentrer tous les livres que j’avais lu. TOUS. LES. LIVRES. angoisse.

Vous me verriez le 5 de chaque mois, j’attends le mail avec impatience ! Et je n’aurais choisi aucun des 3 livres que j’ai eu moi-même, et pourtant les résumés me font vraiment envie. C’est une super façon de découvrir des nouveautés !
Et chaque livre est accompagné de bonus : interview de l’auteur, extrait d’un autre de ses livres…
(Dans mon cas, ayant lu peu de polar Albin Michel le risque est faible que je reçoive un livre que j’ai déjà lu, mais sachez que si ça vous arrive, il peut être remplacé !)

L’avantage majeur que je vois dans cette box : ce sont des ebook. Tu peux les lire quand tu veux et ils ne prennent pas de place dans ta bibliothèque. (Si tu me suis sur les réseaux tu sais que je pars au Canada et donc moins j’accumule d’objets avant mon départ mieux c’est… mais AUCUNE limite pour l’immatériel !)

On peut l’acheter en ligne ou en magasin (j’en ai vu toute une PLV au Furet du Nord, c’est assez joli comme ensemble !)

Box ebook, entre 29,99€ et 35,99€, 6 mois de lecture en numérique
Une fois n’est pas coutume j’ai reçu cette box dans le cadre d’un partenariat. Je l’ai même demandé (mon premier !) parce que je trouve que cette box est un super moyen de promouvoir la lecture numérique, que les partenaires sont bien choisis et que ça fait plaisir qu’on ai pensé aux lecteurs numérique !

Ma liseuse Nolim / Bookeen Saga

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous savez que fin juillet j’ai changé de liseuse, (et si non, sachez que vous avez échappé à la story instagram la plus ennuyeuse de tous les temps) mon Odyssey de Bookeen ayant été sauvagement agressée par un gamin dans le métro (il m’a bousculée, la liseuse est tombée)

J’aimais d’amour mon ancienne liseuse. Elle était absolument parfaite. Donc l’idée de la remplacer était un peu compliquée. Je savais une seule chose : je voulais rester chez Bookeen. Leur interface me satisfaisait complètement. MAIS leur nouveau modèle ne me semblait pas ergonomique, les angles me paraissaient trop… anguleux… c’est comme ça que j’ai choisi une solution bis : la liseuse Nolim.

Développée par Bookeen pour être commercialisée par Carrefour, la Nolim répondait à mon exigence de qualité pour l’interface et pour l’ergonomie (et à mon côté futile en proposant ce bleu-vert absolument magnifique).

Ça fait maintenant deux mois que je l’utilise et je peux donc faire un retour assez complet.
Première information : je ne regrette absolument pas mon choix !

Ergonomie

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette couverture intégrée (j’ai fais 3 carrefours dans l’espoir de tenir en main un modèle d’exposition… introuvable). Verdict : finalement cette couverture ne rend pas la liseuse plus volumineuse que mon ancienne liseuse dont je n’enlevais que très rarement la couverture, et la matière est super agréable ! Et vraiment la couv aimantée pour quelqu’un qui met sa liseuse dans son sac au milieu des clés et de monnaie égarée, c’est vraiment sécurisant ! Deuxième interrogation : le poids. Oui, elle est un poil plus lourde que l’Odyssey+couv. Mais je m’y suis habituée très vite, je n’ai pas eu de courbatures en la tenant à une main !

Interface

Rien à dire.
C’est effectivement la même que sur l’Odyssey. Ma liseuse avait 5 ans, je ne pensais vraiment pas qu’elle pouvait vieillir… et dès la première utilisation de la Nolim j’ai bien compris que si. L’interface est beaucoup plus rapide et fluide, l’écran tactile plus réactif. Donc oui, une liseuse ça vieillit.

Experience de lecture

Le contraste de l’écran est meilleur que sur l’Odyssey. Je l’ai ressenti tout de suite. Gros point positif. Pour ce qui est des typos, de la mise en page… c’est la même chose que sur ma précédente liseuse donc c’est parfait (pour moi), très complet, la mise en page est fluide et facilement adaptable (je n’ai pas encore testé les pdf, mais la remise en page sur l’Odyssey était très satisfaisante). On retrouve l’éclairage de l’écran. Ici il ne se fait que par le bas. Du coup j’avais un peu peur d’une mauvaise répartition de la lumière… aucun problème c’est nickel (peut-être un peu moins puissant que sur l’Odyssey mais il suffit de pousser un peu plus loin que mes 3 « barres » habituelles pour retrouver exactement le même résultat. Avec encore de la marge). Il y a l’indispensable « texte blanc sur fond noir ». Au premier abord on ne pense pas que c’est indispensable… mais en fait si. Je m’en sers beaucoup plus que je ne l’aurai imaginé (évitement de moustique, insomnies…). Le fait que l’écran se retourne tout seul est vraiment pratique, surtout dans le métro quand il faut sans cesse changer de main pour tenir la liseuse (ligne 13, mon paradis). Par contre, seul l’écran change de sens, les commandes tactiles non. Mais les boutons sur le côté suffisent largement.

Point négatif

Il y en a un. Mais un seul. Et il est largement surmontable.
La batterie tient beaucoup moins longtemps que sur l’Odyssey. Je dirais environ 15 jours (alors que je tenais 3 semaines au moins avec l’Odyssey). Il faut dire que je lis au minimum 2h/jour (merci le métro) et + ou – 1h le soir. Et puis en vrai c’est pas hyper contraignant de brancher sa liseuse vite fait le soir tous les 15 jours.

J’espère que ce compte rendu pourra vous aider. Même s’il est complètement élogieux… mais je ne vais pas inventer des problèmes à cette liseuse qui me satisfait complètement !

Si vous avez des questions sur des points que je n’ai pas abordé, n’hésitez pas !

(J’ai acheté cette liseuse moi-même. Si t’as suivi mes stories dans tous les centres commerciaux les plus glauques du 95 tu sais que personne n’aurait fait ça pour masquer un partenariat…)