Intuitio

★★★☆☆

De quoi ça parle ?

Timothy Fisher, jeune auteur de polar, mène une vie tranquille dans une rue du Queens à New York, avec son chat Al Capone. Quand deux agents du FBI se présentent à sa porte pour lui demander de les aider à arrêter l’homme le plus recherché du pays, il croit d’abord à une plaisanterie. Mais après un moment de rejet, il finit par accepter leur étrange proposition : rejoindre un programme secret visant à former des intuitifs, des personnes capables d’accéder à volonté à leurs intuitions. D’abord sceptique, Timothy, qui croyait avoir une existence banale, découvre que le monde cache des possibilités insoupçonnées.
Il se retrouve embarqué dans une course contre la montre qui le conduit à apprivoiser ce pouvoir méconnu mais accessible à tous, un pouvoir qui nous montre la vie telle qu’elle est véritablement : extraordinaire


(Résumé du site Audiolib)

Pourquoi tu devrais le lire ?

C’est mon premier Gounelle. J’avais beaucoup entendu parler de cet auteur et ça m’intriguait donc j’étais très contente que Audiolib me le propose ! En plus je suis plus ouverte au « développement personnel » ces derniers temps, donc ça me semblait coller.

Mais je reste sceptique.
J’ai bien aimé la partie enquête. Avec le côté écolo, lutte contre la déforestation, ça me plaît. Le rythme de l’enquête, les rebondissements sont bons. J’étais prête à accepter que l’intuition relie tout et permette de voir l’avenir (je lis des romans comme Les Avides sans problème, si je suis logique je devrais pourvoir adhérer à ça le temps d’un roman)… mais ce que j’ai trouvé bizarre c’est que d’un coup, pas vraiment subtilement, on te balance via un petit laïus ou le discours d’un personnage un petit condensé d’un principe de développement personnel (j’aurais dû les noter au fur et à mesure mais on est sur du basique de comment vaincre sa peur du regard des autres, comment remonter son estime de soi…). Je m’attendais vraiment à ce que ça soit plus subtil. Mais peut-être que c’est le fonctionnement des romans de développement personnel, faut pas être trop subtil non plus au cas où ton message serait compris de travers.

Donc je ne suis pas sûre que je relirai du Gounelle, ni des romans de développement personnel. Je crois que je préfère soit lire un essai de développement personnel soit un roman dont j’apprends des choses mais pas un mélange des deux qui finalement me rend un peu mal à l’aise.

Par contre niveau enquête et suspens, c’était vraiment pas mal !
Et le lecteur, Cyril Romoli (pour sa version audio) est bon ! J’ai un peu souri pour certaines voix mais en fait ça marche nickel.

Laurent Gounelle, Intuitio, Audiolib (Calmann-Lévy en version papier), 10 heures.
Reçu dans le cadre d’un partenariat avec Audiolib

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s