Le club des philosophes amateurs

★★☆☆☆

De quoi ça parle ?

Isabelle voit tomber un jeune homme du balcon à la fin du concert. Un accident… cela ne suffit pas à arrêter la curiosité de la directrice de la revue de philosophie éthique appliquée.

Pourquoi il faut que tu le lises

Je ne vais pas te mentir, je pense que d’ici 1 mois j’aurais oublié jusqu’à l’existence de ce livre. C’est plat, l’histoire ne décolle pas, les personnages ne sont que peu intéressants (à la limite face à cette absence de rythme, un perso un peu extravagant aurait pu relever le tout… mais non Isabelle est une vieille fille qui sous couvert de philosophie aime se meler de la vie des autres)

C’est le premier tome d’une série… peut-être n’est-ce qu’une longue introduction… Mais c’est vraiment trop long.

(et ne cherchez pas le club des philosophes amateurs… il est inexistant)
Alexander McCall Smith, Le club des philosophes amateurs, Le Masque, 296p.
Reçu en Sp via NetGalley

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s