Shibumi ★★★☆☆

Je ne vais pas vous le cacher : j’ai été un peu déçu par Shibumi.

Ce roman d’espionnage avait tout pour me plaire sur le papier mais en fin de compte j’ai eu beaucoup de mal à me plonger réellement dedans.

Trevanian nous raconte l’histoire de Nicholaï Hel. Il est mêlé, malgré lui, à un complot international que la CIA essaye de déjouer (sans succès, et l’auteur décrit de façon drôle et incisive l’incapacité de la CIA à mener la moindre opération).

On peut séparer le livre en deux parties (qui s’entremêlent un peu) : celle qui raconte l’avancé de la CIA dans sa recherche de Nicholaï Hel, et celle qui parle de la vie de Nicholaï.
J’ai très nettement préféré la partie sur la vie de Nicholaï. Un parcours extraordinaire : fils d’une aristocrate mondaine, son éducation et les aléas de l’Histoire font qu’il parle plusieurs langues, se retrouve dans une école de go au Japon, puis perdu dans ce même pays après la Seconde Guerre Mondiale sans nationalité… Le seul but de Nicholai est le Shibumi, un état d’harmonie parfaite, très difficile à atteindre.

Outre une critique acide de la CIA, on trouve aussi plein de remarques sur les Français (une partie de l’histoire se déroule dans le Sud Ouest)… qui sont plutôt drôles. Et notamment le personnage de Le Cagot, basque rustre au grand coeur.

Bref, malgré quelques chapitres qui m’ont vraiment tenus en haleine, par moment j’avançais juste parce que bon je suis dans le métro, j’ai rien d’autre à faire…

Un bilan en demi-teinte donc… je ne pourrais pas vous le recommander « chaleureusement » mais je ne vais pas vous dire non plus de passer votre chemin…

Trevanian, Shibumi, Gallmeister, 514p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s