Les Mémoires d’un chat ★★★★★

C’est ma grand-mère qui m’a offert ce livre pour mon anniversaire. Et ce chat à l’air malicieux sur la couverture était de bon augure !

Ce roman est bourré d’émotions mais entièrement enrobées d’une pudeur toute japonaise.
Satoru entreprend un voyage pour confier son chat à des amis à cause d’un changement soudain dans sa vie. Il va à la rencontre de ses amis qui ont chacun marqués une époque de sa vie, ils échangent des souvenirs grâce auxquels on en apprend beaucoup sur le Japon contemporain, mélange de tradition et de modernité, et se quittent, Satoru repartant toujours avec son chat.
Le récit alterne les points de vu : de Satoru, de ses amis et du chat, ce dernier étant un fin observateur de la nature humaine.

Attention, vous ne refermerez pas ce livre sans avoir la larme à l’œil (ok, en vrai j’ai eu du mal à finir, je n’arrivais pas à lire entre mes larmes)

Mais malgré la nécessité d’un bon paquet de mouchoirs à porté de main pour les dernières pages, on ressort de ce livre étrangement apaisé et plein d’optimisme (et avec l’envie d’avoir un chat aussi malin…)

Hiro Arikawa, Les Mémoire d’un chat, Acte Sud, 336p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s