Les Hautes Lumières ★★★★

Les Hautes Lumières parle de la lutte d’une femme pour avoir un enfant.
La première partie relate la lente descente aux enfers que Nina vit pendant ses tentatives de FIV : sautes d’humeur, prise de poids, stress face à l’échec… peu à peu elle s’éloigne de son mari et d’elle-même.
Puis vient l’adoption. Nina devient la mère d’Abdelkrim au Maroc. Mais comment le ramener en France ?

J’avais un doute quant à ma capacité à me projeter dans ce roman (je ne suis pas mère et je n’ai pas le projet de le devenir prochainement). Et pourtant j’ai suivi le combat de Nina avec un réel intérêt. La souffrance de cette femme et la quantité d’amour qu’elle a donner sont forcement touchantes. Elle devient instantanément la « mère » d’Abdelkrim, comme une évidence, c’est SON enfant. Et elle est prête à tout pour lui.

La plume de Xavier des Moulins est juste. Pas de pathos, pas de mièvrerie. Une vision fine et réaliste (tant que je puisse en juger) de la psychologie d’un couple qui se dissout, d’une femme qui se perd dans son désir d’enfant puis se noie dans son bonheur d’être enfin mère.

Bref, une très belle surprise même si le thème est plutôt sensible. Je lirais d’autres ouvrages de Xavier des Moulins, son style et la complexité de ses personnages m’a beaucoup plu !

Xavier des Moulins, Les Hautes Lumières, JC Lattès, 378p.
Envoyé par les Editions JC Lattès que je remercie !

 

Publicités

Une réflexion sur “Les Hautes Lumières ★★★★

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s