La Scène des souvenirs ★★★★★

J’avais été déçue par le dernier Kate Morton que j’avais lu. Mais cette fois j’ai retrouvé le plaisir de lecture que j’avais eu lorsque j’avais découvert l’auteur !

Dans son enfance Laurel est témoin d’un acte violent perpétré par sa mère.
Une fois adulte, des doutes commencent à émerger concernant cette journée et sa mère, en fin de vie, semble avoir des réminiscences de sa vie avant ses enfants.

Il ne faut pas plus de quelques bribes pour lancer Laurel dans l’exploration du passé de sa mère dans le Londres de 1941, en plein Blitz.

Les allers-retours entre 2011 et 1941 sont parfaitement calibrés pour ménager un suspens qui s’accélère jusqu’à ce que toutes les parties du puzzle s’assemblent.
J’ai autant aimé les passages en 2011 qu’en 1941. Laurel découvre des pans entiers de la vie de sa mère ce qui lui permet de mettre en perspective son enfance. La partie en 1941 est plus mystérieuse.

Il ne me reste plus qu’un Kate Morton à lire (enfin en attendant qu’elle en publie un nouveau) et je vais attendre le parfait moment pour le savourer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s