Les fiancés de l’hiver ★★★★★

J’ai lu ce livre dans le cadre du Cold Winter Challenge et depuis le temps que toute la blogo en parlait il me faisait vraiment très envie.

Ophélie est une passe-miroir d’Anima plutôt timide qui se retrouve promise au taciturne Thorn du Pôle (clairement une arche beaucoup plus glaciale qu’Anima). [Si tu n’as pas compris cette phrase… quelques pages des fiancés de l’hiver t’eclaireront rapidement]

J’ai mis une bonne centaine de pages à entrer dans l’histoire, un peu perplexe face à ce nouvel univers (avant un certain stade du récit les mondes sont plutôt ternes). Mais une fois l’histoire lancée, Christelle Dabos a su retenir toute mon attention avec les différents rebondissements et la complexité des relations dans la citacielle.

L’univers est complexe et très nuancé. Tous les personnages sont suceptibles de se révéler le contraire de ce qu’ils ont été depuis que le lecteur les a rencontrés.

Ce roman est classé dans les romans jeunesse en raison de l’âge de sa protagoniste principale, mais il mérite parfaitement sa place au rayon adulte (comme l’a judicieusement fait Gallimard au moment de son passage en poche).

Je comprends pourquoi ce roman a fait (presque) l’unanimité ! C’est une dystopie bien construite (et en cadeau bonus, l’héroïne n’est pas une nana super humble (enfin ça si quand même) qui va finalement sauver le monde et tomber amoureuse du héros… enfin pas dans le tome 1 en tout cas !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s