Je m’appelle Léon ★★★☆☆

Comment se constituer une toute nouvelle famille de bric et de broc ?

Leon, 9 ans, est un garçon courageux. Quand un jour sa mère n’arrive plus à se lever le matin, il s’occupe de son demi-frère Jake. Quand l’assistante sociale emmène les deux garçons chez Maureen au gros ventre et aux bras de boxeur, c’est lui qui sait de quoi le bébé a besoin. Mais quand on lui enlève son frère et qu on lui dit que chez ses nouveaux parents il n y a pas de place pour un grand garçon à la peau sombre, c’en est trop.

Heureusement Leon rencontre Tufty, qui est grand et fort, qui fait du vélo comme lui et qui, dans son jardin, lui apprend comment prendre soin d’une petite plante fragile. Mais Leon n’oublie pas sa promesse de retrouver Jake et de réunir les siens comme avant. Le jour où il entend une conversation qui ne lui était pas destinée, il décide de passer à l action…

Émouvant, dramatique mais aussi jubilatoire, Je m’appelle Leon évoque de façon éloquente la force de l’amour, le lien indéchirable entre frères, et ce qui, en fin de compte, fait une famille.

La famille de Léon vole en éclat, page après page. Qu’elle soit biologique ou d’accueil, à chaque étape de ce roman Léon perd un peu plus sa famille. Mais il s’en reconstruit une aussi.

J’ai aimé que ce roman soit composé de phrases courtes et subjectives qui reflètent la pensée de Léon. Le lecteur comprend en filigrane la situation (la maman de Léon est dépressive et en plein baby blues, mais un enfant de 9 ans ne peut pas faire ce constat.) C’est par sous-entendus et au travers de la vision tronquée de Léon que l’on découvre son histoire et qu’on complète le puzzle.

Un beau roman, plein d’humour et de tristesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s