Le Songe de l’astronome ★★★☆☆


Prague, 1601. L’empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l’occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos. La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l’alchimiste Michael Maier ou encore l’inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L’enjeu est de taille: savoir si le Maître fait tourner le Soleil autour de la Terre, ou l’inverse. Mais lorsque l’homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de curiosités du château, l’empereur décide d’enfermer tous ses invités jusqu’à ce que le coupable soit démasqué.

Un huis clos sanglant et spectaculaire à la cour de Prague, inspiré de la disparition du légendaire astronome de la Renaissance, Tycho Brahé.

Ce livre aurait pu avoir 5 étoiles si l’histoire n’avait pas mis 54 pages à commencer (je crois que les auteurs se moquent du nom de mon blog)… sur 190 pages, ça fait vraiment long avant un bon petit meurtre.

Mais la suite, entre le meurtre de l’astronome et la résolution de l’affaire est vraiment bien ! On sent que les auteurs sont issus du théâtre et du spectacle vivant plus largement. Les scènes sont vivantes, les personnages des figures à fort caractère.

Le lecteur est plongé au coeur du huis clos dans le château de Prague lorsque le chef de la sécurité mène l’enquête sur la mort de l’astronome Tycho Brahé, interrogeant tour à tour les invités de l’empereur. Une diplomate anglaise, l’homme qui a fait brûler Giordano Bruno, un ambassadeur danois, un nain et un peintre géant sont suspects.

J’ai beaucoup aimé l’aspect historique (vous commencez à me connaître) et surtout l’ambiance 17e siècle, dans une ville que j’ai visité il y a peu (sauf le château justement, il y avait une foire au vin, impossible d’entrer…). La petite touche folklorique de l’alchimie fait toujours son effet (sur moi en tout cas).

Si vous n’avez pas peur d’attendre quelques dizaines de page que l’histoire commence enfin, je vous conseille ce roman ! (si vous êtes un peu impatients ça risque d’être un peu long)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s