Harry Potter and the Cursed Child ★★★★★


Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Ce format de script est assez inhabituel pour moi (je ne lis pas de théâtre, j’ai toujours trouvé ça bizarre) mais je m’y suis fait très rapidement. Les didascalies sont assez indicatives pour qu’on se mette dans l’ambiance.

Evidemment sous la forme d’un script on perd un peu de la magie des décors et des « accessoires ». Mais quand on est un habitué de l’univers d’Harry Potter (ce qu’on est forcement si on lit se livre…) l’ambiance créé par Rowling dans les 8 livres précédents s’impose d’elle-même.

Forcement en 300 pages de script là où on était habitués à 800 pages de roman je suis un peu restée sur ma faim.
Mais je suis très curieuse de voir ce que ça peut donner sur scène, comment retranscrire la magie de l’univers potterien sans une énorme machinerie ? (malheureusement je ne le saurais surement jamais, puisque la pièce se joue à guichets (presque) fermés et à Londres en plus…)

En tout cas j’ai passé un dimanche après-midi en compagnie de vieux compagnons littéraires et j’ai adoré replonger dans cet univers !

Publicités

4 réflexions sur “Harry Potter and the Cursed Child ★★★★★

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s