Warwick Castle

1917. Dans le Comté de Worcestershire, la famille Foxbury doit faire face à une terrible nouvelle : le fiancé de Sophia, Henry a été retrouvé mort au champ de bataille.
La Comtesse s’empresse de revenir d’Italie pour aider son aînée à surmonter cette terrible épreuve.  Alors que la guerre fait rage en Europe, la vie suit son cours à Warwick Castle : Garden Party’s, dîners somptueux, fêtes d’anniversaire… les domestiques ont du pain sur la planche. Et pourtant, la vie de la famille Foxbury est sur le point de changer : les lourds secrets de ses membres seront bientôt révélés, bouleversant à tout jamais la vie au château…

Dans ce roman, le Comte James Foxbury et ses trois filles sont au centre de l’intrigue. Âgées d’une vingtaine d’années, Sophia, Adeline et Lily ont chacune leur tempérament, des idées plein la tête et des secrets inavouables. Dès les premières pages, vous serez happé dans leurs tumultueuses aventures. 

Marine de A touch of blue Marine a choisi de publier son premier roman sur la plateforme Librinova. En souvenir de notre année comme Lectrices Charleston, elle m’a proposé de me l’offrir.

Je dois dire que l’exercice n’est pas facile. J’aime bien Marine, nous avons pu nous rencontrer une fois à un déjeuner Charleston et je lis régulièrement son blog.
Contrairement à ce que pourrait laisser croire cette première phrase, ma chronique ne va pas être mauvaise. Juste mitigée.

L’histoire est bonne.
Les personnages sont plutôt bien dépeints et leurs interactions aussi. J’aime beaucoup le principe de livre chorale, où il n’y a pas qu’un seul personnage principal mais plusieurs qui se détachent du lot et dont les histoires viennent se percuter.
Marine nous plonge dans une famille aristocratique en Angleterre au début du XXe siècle (je ne m’en lasse pas !). La famille Foxbury connait de nombreuses péripéties alors que le climat mondial est particulièrement tendu (1917 !)

Mais c’est sur la forme que le livre de Marine aurait eu besoin du petit accompagnement qu’offre un éditeur « traditionnel ». Il y a quelques expressions qui ne collent pas tout à fait avec le décors, des émotions anachroniques, quelques tournures des phrases un peu bancales… Il n’y aurait pas beaucoup à faire, l’essentiel de la trame est là.

C’est un premier roman, je ne l’oublie pas, et auto-édité qui plus est. Je pense qu’il a du potentiel… ça serait bien qu’un éditeur croise sa route et permette à Marine d’exprimer tout son potentiel comme auteur !

Publicités

5 réflexions sur “Warwick Castle

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi! L’histoire est bonne, il y a des retournements de situation, mais par contre sur la forme, ça pèche un peu. Marine m’a dit qu’elle avait fait relire et corriger son manuscrit, je suis certaine que la seconde mouture sera parfaite!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s