Page 53 et ma relation à la lecture

C’est en lisant un article d’abracabooks que m’est revenu cette question : le blog a t’il changé mes habitudes de lecture ?

Je crois que oui au début, mais que j’ai repris le dessus.

De sa création à ses premiers 6 mois j’écrivais chaque chronique tranquillement quand j’avais fini ma lecture, et passait à la suivante. Que je lise le livre en 1 semaine ou 3 cela m’était égal. Je publiais aussi pas mal de tag, le top ten tuesday…
Et puis d’un coup j’ai commencé à avoir des lecteurs. De plus en plus (vous êtes maintenant près de 4 millions à consulter quotidiennement mes chroniques et je vous en remercie.) (quoi ? c’est pas crédible ?). Et j’ai voulu maintenir le rythme, je lisais à la chaine, avec l’angoisse de ne pas avoir fini un livre par semaine.
Un peu avant le premier anniversaire du blog j’étais scotchée aux stats. Ca a duré peut-être trois mois, au printemps j’ai eu un coup de mou, je n’avais plus envie de lire, j’en avais assez d’être l’esclave de mon blog, je prenais de moins en moins de plaisir à lire.
Après un bref point avec moi même, j’ai décidé de reprendre un rythme normal. J’ai lu ce que je voulais lire au rythme que je voulais. Et là un truc assez incroyable s’est produit : je lisais un livre par semaine ! Enfin presque. Et si une semaine je n’ai rien à vous proposer et bien le monde n’arrêtera pas de tourner (quoique à 4 millions de lecteurs ça pourrait commencer à peser… oh oui ok j’arrête).
Est-ce que le blog a influencé mes lectures ? Je ne le saurais jamais (je ne suis pas Harry August je ne pourrais pas voir ce que je lirais dans une autre vie). En fait, plus que le blog, je pense que twitter et sa petite communauté de blogueurs littéraires qui m’influencent. A force de voir des critiques positives sur un livre forcement on s’y intéresse. Et malgré tout je sais très bien que certains ne plairont pas, donc je ne les lis pas.
Mon année comme Lectrice Charleston aussi a beaucoup influé sur mes choix de lecture. Je ne pense pas que j’aurais lu autant de littérature féminine sans ça. Mais je suis contente d’avoir fait un incursion poussée dans ce domaine (un livre par mois pendant un an !) et je sais que j’en lirais toujours, c’est devenu un pilier de mon répertoire, comme les polars, je peux les délaisser un moment mais j’y reviens toujours.
Le blog a 2 ans et demi (comme le temps passe vite, l’année prochaine il rentre à l’école !) et je pense que j’ai trouvé mon rythme de croisière, l’équilibre entre lecture et blog.
Et vous chers collègues/copains blogueurs, votre blog a t’il modifié vos habitudes de lecture ?
 
Publicités

6 réflexions sur “Page 53 et ma relation à la lecture

  1. Je lis probablement plus qu’avant. Et désormais, quand je vais en librairie ou dans une grande enseigne, je reconnais d’emblée certains titres ! Mais cela ne veut pas dire que je les achète pour autant ; je continue de me fier à mon instinct. Un peu comme toi, en fait, je sais que malgré de très nombreuses critiques positives, certains ne me plairont tout de même pas.
    Deux ans et demi… Bravo ! Je te souhaite une très bonne continuation. C’est vraiment bien d’avoir réussi à trouver ton rythme de croisière 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Je crois aussi que je lis plus qu’avant. En tout cas c’est plus régulier, pendant mes études je pouvais passer des mois sans lire un livre pour moi (par contre j’en lisais pour la fac, peut-être que ça me bloquait)

      Aimé par 1 personne

      • La lecture obligatoire au lycée m’a beaucoup bloquée aussi. Mais c’est avec quelques comics et la romans japonais de la bibliothèque universitaire que je me suis débloquée.
        C’est bien de nous faire étudier des œuvres, et je comprends l’intérêt, mais ça coupe l’envie de lire de pas mal de perso. Cela dit, ça crée aussi des vocations.
        Est d’avoir trouver un rythme régulier 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai que la blogo peut avoir des effets « néfastes » sur notre plaisir de lire. J’aurais tendance à me laisser accaparer par les stats, le nombre de publications… mais j’essaie de me remettre les idées en place et de conserver le plaisir et rien d’autres en priorité.

    Aimé par 1 personne

    • On est dans une société où la réussite se concrétise par la quantité alors qu’en fait ce qui est important pour un blog (surtout quand on parle de livres) c’est la qualité des échanges qu’on peut avoir !
      (Ça m’a pris un petit bout de temps avant de m’en rendre compte et de le mettre en pratique)

      J'aime

  3. De mon côté, c’est positif, car j’ai dû prendre le temps de lire, ce que je faisais moins. Ça m’a remotivée, et c’est avec un très grand plaisir que je viens partager ce que je lis. 🙂 Mais pour le coup, c’est vrai que la vie fait qu’à présent j’ai un peu levé le pied avec l’obligation de telle chronique tel jour.
    Je pense que maintenant, plus que mes stats (même s’il est vrai que ça fait plaisir, parfois!), c’est l’envie de ne pas décevoir mes lecteurs qui me fait avancer sur le blog… et mon addiction à l’écriture.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s