Retour de flammes

retourflammes

J’ai toujours eu un faible pour la collection Grands Détectives de 10/18 et Retour de flammes ne m’a pas déçue !

1956, Krouchtchev vient faire une visite en Grande Bretagne. Freddie Troy est affecté à sa sécurité. La visite se passe bien, si ce n’est l’humour douteux du Russe, et la délégation repart. Si ce n’est ce petit incident : les russes assurent qu’un homme-grenouille espionnait leur navire.

600 pages lues en une fois. La première partie du roman met bien en place le décors, l’Angleterre 10 ans après la guerre, mais qui ne s’en remet pas vraiment, la fin de l’ère Staline qui dégèle un peu les relations Est-Ouest… Et une petite guerre des services de police/renseignement.

John Lawton construit peu à peu l’intrigue qui va crescendo (le début est un peu lent, mais les tribulations de Krouchtchev se suffisent à elles-mêmes) jusqu’à ce qu’on ne puisse plus lâcher le livre pour avoir les réponses !

Publicités

2 réflexions sur “Retour de flammes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s